Non au quartier du profit ! Non à AGGLOlac !

Situation initiale : Le 28 juin 2020, les biennois*es ayant le droit de vote voteront sur le projet AGGLOlac. Entre Bienne et Nidau, un quartier riche et surdimensionné sera construit directement au lac dans le but de générer des bénéfices pour le groupe Mobimo et ses investisseurs douteux. La JS Bielingue s’oppose conséquemment à AGGLOlac parceque ce ne sera pas un quartier pour les gens – ce sera un quartier du profit.

Pas de quartier pour le quartier des riches !

AGGLOlac n’a pas pour but de fournir aux gens des logements abordables et des espaces de récréation, mais de générer des rendements pour les riches actionnaires. AGGLOlac ne se concentre pas sur nos besoins et préoccupations, mais sur la génération de profits pour l’investisseur.

Vendre la plage de Bienne aux millionnaires ?

AGGLOlac se composera presque exclusivement d’appartements de luxe. Il en résultera des revenus locatifs élevés, qui iront indirectement dans les poches des personnes les plus riches du monde par l’intermédiaire de grands prestataires de services financiers tels que BlackRock, Credit Suisse et UBS.

Les profits pour eux, la gentrification et l’expulsion pour nous. Voilà AGGLOlac.

On voit les effets du système économique à profit partout : tout devient plus cher : l’abonnement aux transports publics, l’assurance maladie et, surtout, les loyers. Dans des villes comme Zurich, Berne ou Genève, il est difficile pour une personne salariée de se payer un appartement. Les loyers du lotissement AGGLOlac seront inabordables pour la majorité de la population de Bienne et de Nidau et entraîneront une nouvelle hausse des loyers dans les villes de Bienne et de Nidau.

Espace du profit, non merci ! Espace de liberté, volontiers !

C’est clair : AGGLOlac n’a pas de place pour les projets alternatifs, les espaces ouverts et nos opportunités de développement. Au lieu de cela, AGGLOlac deviendra un quartier triste et riche qui limitera nos possibilités de développement.

Pour une ville qui nous appartienne !

Avec AGGLOlac, une grande partie du paysage le plus recherché des villes de Bienne et de Nidau va être vendue à une grande entreprise à but lucratif. L’espace public sera privatisé. Notre pays est soustrait au contrôle démocratique et soumis à la dictature des intérêts du profit.

Reprenons le contrôle de notre ville, votons NON au quartier du profit !

Nous sommes convaincus que de choses magnifiques peuvent se construire sur l’ancien site de l’Expo. Mais il faut d’abord empêcher AGGLOlac. Récupérons notre ville. Brisons le rêve de chaque investisseur à l’urne.

Nos arguments en PDF.

Des informations plus détaillées sont disponibles dans notre papier de position.

Vous trouvez le papier de position ici.