Indignation du bénévolat de la jeunesse

Le grand conseil s’est prononcé majoritairement contre les subventions pour la coupole de Bienne et son équivalent bernois, le „Gaskessel“. Ce n’est pas simplement un refus d’investir dans des institutions culturelles dont profite toute la région, c’est aussi refuser le travail volontaire fournit par beaucoup de jeunes et adultes engagés. Cette décision ne fait que discréditer la politique du grand conseil bernois.

Il faut noter que c’est le camp bourgeois qui a refusé de continuer à verser les subventions pour ces deux institutions. Pendant qu’il refuse d’investir quelques milliers de francs dans ces deux centres culturels,  20 millions sont investis pour la rénovation du théâtre de ville.  Le membre PEV Ruedi Löffel a mentionné pendant le débat qu’il ne faut plus subventionner la coupole de Bienne, car il s’agirait seulement d’un paradis pour les fumeurs de joints. Ceci souligne l’ignorance du camp bourgeois quant à l’importance socio-culturelle de la coupole.

La JS s’engage, comme elle l’a toujours fais,  à promouvoir les intérêts des jeunes qui sont une fois de plus complètement méprisés par le grand conseil.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *