La JS voit le Règlement de la Ville prévu avec scepticisme

Communiqué de presse du 15.04.2019
Un des objectifs déclaré de la révision est d’améliorer les possibilités de participation
des Biennois-e-s. La JS estiment pourtant celles-là même menacées : Ainsi la
population ne devrait pas nécessairement voter le budget et les montants à partir
desquels les dépenses rentrent dans le domaine de compétence des votants se
verraient plus fortement augmentés que la hausse des prix ne le justifierait. Une
volonté de renforcement de la démocratie devient suppression de la participation
démocratique.
Levin Koller, conseil de ville de la JS Bielingue est irrité : « Ce n’est pas possible que
la Ville entreprenne un tel transfert de compétences au détriment de la population. »
Conseillère de ville Muriel Günther ajoute : « Il est particulièrement dérangeant que ce
transfert se soit déroulé en partie de manière si opaque : Ainsi, il n’est noté nulle part
dans le rapport explicatif du nouveau Règlement de la Ville que le nouveau règlement
de construction ne sera plus de la compétence des votants. Nous n’avons pu découvrir
cela que grâce à une comparaison laborieuse avec l’ancien Règlement de la Ville. »
La JS exige donc une correction globale et demande, entre autres,
● que le budget devra être obligatoirement voté,
● que les compétences financières soient adaptées à l’inflation, au lieu d’être
augmentées par défaut,
● que le parlement des jeunes obtienne le droit à une intervention parlementaire.
● que l’introduction d’une gestion administrative axée sur la performance soit
renoncée,
● que tout transfert de compétence entre population, conseil de ville, conseil
municipal et administration soit présenté de manière transparente.
La JS Bielingue a adopté la réponse à la consultation lors de sa réunion annuelle du
13.4.2019. Elle prendra en considération de rejeter la révision du Règlement de la
Ville si leurs demandes ne sont pas prises en compte.

La procédure de consultation dure jusqu’au 30 avril. Les votants auront le dernier mot
sur la révision.

Les commentaires sont fermés.